AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Entraînement de Nuit ~ Aileen Forbes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Entraînement de Nuit ~ Aileen Forbes Mar 20 Oct - 20:56

Entraînement de nuit
Alexandre & Aileen



Alexandre Fawley lança le hibou à travers la fenêtre de sa chambre. Il espérait que la jeune femme reçevrait sa lettre rapidement. Il ne lui laissait pas le choix à vrai dire. Mais il savait que cela ne dérangerait pas la jeune femme sans en avoir toutefois la certitude absolue. Le jeune professeur sortit de la douche vétu d'une serviette de bain. Il se sécha rapidement et mis sa tenue des Pies de Montrose qu'il affectionnait particulièrement. Il faisait nuit noir et il se doutait qu'il la réveillait mais il savait aussi qu'elle était ambitieuse et qu'elle se donnerait les moyens de sa réussite. Dans la froideur du mois d'octobre le jeune homme était au pied du terrain de Quidditch la malle contenant les précieuses balles devant lui et un vif d'or dans la main.

Alexandre savait pourtant qu'il ne fallait jamais fonder trop d'espoir sur cette joueuse. Peut être ne tiendrais elle pas le choc, peut être qu'elle n'arriverait pas à supporter la pression. Que l'entraînement serait trop intense. Peut être n'y arriverait elle pas. Mais elle pouvait aussi être l'une des joueuses les plus brillantes de sa génération. Elle pourrait remporter la coupe du monde. Une chose qu'il n'avait jamais su faire. Mais il ne voulait pas non plus mettre en elle les espoirs que lui même n'avait pas pu accomplir.
Alors que les minutes passaient il n'y avait pas toujours pas d'Aileen il commençait à se poser des questions. Un avait pourtant bien envoyé sa lettre qu'il avait d'ailleurs signer par son prénom il avait tourné cela comme ça: 'Mademoiselle Forbes veuillez me retrouver au terrain de Quidditch dans 20 minutes. Alexandre" Il soupira peut être avait il était trop brutal. Pourtant il l'avait senti prête à la première conversation. Alors qu'il était sur le point de soulever la malle de balle pour la ranger il entendit un balais et il sourit:

"Allez allez j'ai failli vous attendre !"




© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aileen G. ForbesCapitaine Serpentard
Age : 24
Localisation : Poudlard

Les Détails
Double Compte:
Patronus:
Pouvoir/Objets:
MessageSujet: Re: Entraînement de Nuit ~ Aileen Forbes Mer 21 Oct - 1:11

Entraînement de nuit
Alexandre & Aileen


Aileen avait travaillé une grande partie de la nuit sur ses cours. Ils n’avaient repris que depuis peu et pourtant, déjà, elle se sentait prise d’assaut de toutes parts par des devoirs à rendre et à soigner. Mais les professeurs demeuraient confiants sur son avenir, sur ses capacités. Toujours, elle semblait survoler les cours, s’en donnant à cœur joie dans de nombreux domaines et prenant peu à peu conscience que cette année à Poudlard serait bien sa dernière. Bientôt, elle devrait dire adieu à cette situation de confiance pour affronter un avenir qui lui semblait si indécis quand d’autres le traçaient gentiment pour elle. Un destin qu’elle refusait toujours autant, ne partageant pas les même idéaux que sa famille. Se laissant aller dans son lit, elle poussa un long soupir, les yeux papillonnant de sommeil.

De nombreuses choses captaient son intérêt. Dans l’immédiat, c’était l’équipe de Quidditch qui lui faisait se poser de nombreuses interrogations. Elle s’était retrouvée décimée, la plupart de ses membres ayant quitté l’école après obtention de leurs A.S.P.I.Cs. De plus, nombre des membres restant ne méritaient pas leur place si ce n’était par leur nom ou leur sang. Et cela, la jeune fille était bien décidée à changer ce fait. Un joueur devait mériter sa place pour son talent, non pour le nom qu’il porte ou la qualité du sang qui coule dans ses veines. Mais c’était chose compliquée à faire entendre chez des Serpentard vivant, pour la plupart, encore dans un passé qui s’était consumé. De son côté, la jeune femme avait rencontré le nouveau professeur de vol. Alexandre Fawley. Gardien des Pies de Montrose. Elle devait l’avouer, bien que n’étant pas fan du joueur, elle respectait le sportif qu’il était et acceptait ses conseils avec la sagesse qui lui avait valu sa place dans la maison au serpent. Il semblait cependant avoir vu en elle d’avantage qu’une simple étudiante passionnée par le Quidditch. Et il avait vu juste. Aileen n’appréciait pas seulement ce sport qui développait son esprit de compétition mais c’était devenu un moyen pour elle de s’épanouir. Au fil du temps, elle avait appris à s’améliorer, à se battre et à se surpasser grâce à cela. Jamais elle n’aurait pu croire qu’elle pouvait tant aimer ce sport de sorciers. C’était avec une curiosité sans limite et la soif de connaissance qu’elle s’était rapidement plongée dans les livres que lui avait offert le jeune professeur, comme testant sa motivation et son envie de se donner dans ce sport. Elle avait appris beaucoup de choses et avait plus que hâte de les mettre en pratique.

Elle semblait plongée dans un demi-sommeil, songeant à tout cela quand quelque chose la réveilla. Cillant à plusieurs reprises, elle analysa le bruit qu’elle venait d’entendre, cherchant à savoir d’où il provenait. Un claquement répétitif, encore et encore. Comme si l’on tapait sur la fenêtre. Se redressant d’un bond, Aileen vit alors un hibou, frappant de son bec le verre de la fenêtre. La maudissant d’avance, elle se précipité pour lui ouvrir afin que ses camarades de dortoir ne subissent pas le même sort qu’elle. Elle ne reconnut pas l’oiseau, ne l’ayant jamais vu auparavant. Mais le nom griffonné sur le morceau de papier ne laissait aucun doute sur le destinataire. Elle le prit délicatement de ses doigts fins, libérant l’oiseau de nuit qui s’envola dans un hululement. Puis, elle déplia le papier, l’approchant d’une bougie pour mieux pouvoir le lire. Elle avait déjà vu cette écriture et la signature en bas lui permit d’identifier l’expéditeur de ce message tardif, bien que la simple mention du prénom la força à réfléchir. Sans savoir pourquoi, le rouge lui monta aux joues. Comment osait-il seulement la contacter de la sorte ? Était-ce un test ?

Elle dut relire plusieurs fois la simple phrase écrite par le professeur de vol. Le hibou s’était-il perdu, ou bien était-il en train d’exiger sa présence sur le terrain de Quidditch au beau milieu de la nuit ? Elle jeta le morceau de papier sur la table de nuit et se frotta les yeux. Elle était épuisée et pourtant, elle venait de recevoir une nouvelle décharge d’adrénaline. La curiosité et la simple mention de ce lieu qu’était le terrain de Quidditch était un bon stimulant. Elle se mordit la lèvre inférieure, réfléchissant longuement à ce qu’elle devait faire. Les élèves ne devaient plus traîner dans les couloirs, surtout à cette heure-ci. Encore moins sortir du château. Les règles étaient claires et la jeune fille s’y était toujours tenue, ne souhaitant pas voir ses résultats brillants être entachés d’une retenue. Si elle se faisait prendre… Elle soupira longuement, réfléchissant encore et encore au problème, se sentant trépigner d’impatience de quitter son lit pour se ruer à la rencontre de son professeur et découvrir ce qu’il attendait d’elle. Mais la sagesse l’intimait à rester ici et elle n’aurait qu’à rappeler au professeur quelques lignes du règlement pour échapper à ses reproches.

Finalement, piquée au vif, elle sauta de son lit et s’habilla à la va-vite de sa tenue de Quidditch verte émeraude ornée du magnifique serpent. D’un coup d’œil, elle se saisit du message rédigé par Alexandre comme justification à sa sortie au cas où elle se ferait prendre par un autre professeur. Puis, elle attrapa son balai et, sur la pointe des pieds, se faufila à l’extérieur du dortoir. Sa progression dans les cachots fut lente car le moindre bruit la figeait sur place, son cœur battant à tout rompre contre sa poitrine, l’anxiété de se faire prendre se muant en adrénaline. Elle n’avait aucune idée du temps qui passait depuis la réception de la lettre jusqu’à maintenant et elle était prête à parier qu’elle serait en retard au rendez-vous qu’il lui avait donné. Ou au lapin qu’il allait lui poser ? Le test semblait en être un quelque soit sa conclusion et elle ne pouvait qu’aller vérifier par elle-même en quoi il consisterait véritablement. Atteignant l’extérieur du château, elle se laissa aller à un soupir de soulagement et enfourcha son balai. D’un ordre vif, elle s’éleva dans le ciel noir, éclairé uniquement par la lune, et se dirigea vers le terrain.

Le vent sifflait à ses oreilles, sa respiration courte et son cœur martelant ses côtes venant accompagner ce concert. Elle était terrorisée autant qu’excitée de savoir pourquoi il l’avait convoquée à cette heure de la nuit. Enfin, elle atterrit sur la pelouse du terrain qui était très faiblement éclairé. Il l’accueillit d’un ton presque moqueur. C’était mal connaître la jeune Serpentard et son répondant légendaire qui, associé à la montée d’adrénaline qu’elle venait de subir, n’en était que plus acide. « Ne me dites pas que je viens de faire tout ceci dans le seul but de voir Serpentard perdre des points et me faire envoyer en retenue. Avez-vous seulement conscience du nombre de règles que je viens d’enfreindre ? » Sa voix était montée dans les aigus sur la fin, malgré le fait qu’elle n’ait que chuchoté ses mots, comme persuadée que quelqu’un pourrait encore l’entendre malgré la distance qu’elle avait mis entre elle et le château.



© Gasmask

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entraînement de Nuit ~ Aileen Forbes Mer 28 Oct - 19:32

Entraînement de nuit
Alexandre & Aileen



L'herbe était humide de la rosée de la nuit et malgré le stade baignait dans une obscurité quasi intégrale mis à part les lampes éclairant les vestiaires et dont les fins rais de lumières donnaient au stade une ambiance quasi divine.  Les murs en bois craquaient à tout va, le stade semblait presque vivant, comme un vieillard gémissant de ses problèmes de dos.  Les planches étaient parfois trouées souvent gondolés et le stade n'était pas vraiment droit  on aurait pu croire à une extension du terrier des Weasley mais le stade était ici depuis sa création, construit par des Moldus il se serait surement effondré sur lui même depuis des années mais les sorts magiques le maintienne debout et l’empêche de s'effondrer.
Alexandre était assis sur le malle en bois orné des armoiries de poudlard dont la peinture commençait à s'écailler avec le temps. La lanière en cuir empêchait les cognards de défoncer le couvercle et de s'échapper afin d'aller frapper des gens au hasard. Ces cognards étaient de véritables pestes qui menaient leur actes maléfiques avec un certain zèle et une certaine efficacité il fallait bien le dire. Il posa son coude sur son genoux et appuya son menton dans la paume de sa main en soupirant mélange de tristesse et d'impatience. Peut être viendrais elle, peut être pas.

Alexandre réajusta ses gants, depuis qu'il avait commencé le Quidditch il faisait cela. C'était son tic, son truc pour canaliser le stress car cela aucune formule magique ne pouvait y remédier. Le stress était le poison du Quidditch, c'était en partie cela qui l'avait fait échouer à la coupe du monde alors que son pays avait déjà une main sur l'anse de la coupe. Il y repensait souvent ressassais souvent ses erreurs, celles de l'équipe. Bien sur qu'il s'en voulait d'avoir échoué, le pays était déçu, presque honteux d'avoir échouer ainsi.

Un bruit de balais le fit décrocher de ses idées noires. Elle était venue, la furie verte arrivait sur son balais. La jeune femme atterit dans un sourire et murmura une chose qui fit éclater de rire le jeune professeur. Il prit une voix grave et un ton très sérieux, des mimiques agacées stéréotypées des professeur:

"Eh bien mademoiselle Forbes en voila des affaires, évidemment que je vous ai fait venir ici a 2h du matin pour vous retirer des points à vous et votre satanée maison !"

Il lui lança un sourire espiègle lui fis un clin d'oeil. Il la regarda de haut en bas et c'est vrai qu'elle était séduisante dans cette tenue, voir excitante. Il mit un genoux à terre et ouvrir le loquet de la malle concentré sur son affaire il parla à Aileen d'une voix calme, posée voir presque amicale:

"J'espère que vous avez potassé mes bouquins mademoiselle Forbes, je vous ai fait venir ici en pleine nuit pour vous perfectionner, ce seront nos petits cours particuliers si vous n'y voyez pas d'inconvénients, presque comme deux amoureux se retrouvant en cachette la nuit derrière la cabane du garde chasse pour s'embrasser."

Il retira le souaffle qu'il glissa sous son bras avant de lui tapoter l'épaule:

"Sauf que nous c'est pour vous permettre de passer les teste de recrutement des Pies de Montrose, ne croyez pas que je vous faciliterais la vie, loin de là. Je connais ces exercices sur le bout des doigts je peux vous les faire les yeux bandés mais vous devez avoir une confiance aveugle en moi. Ne pas croire que je vous ai fait venir ici seulement pour vous retirer des points si vous voyez ce que je veux dire."
Il lui fit un autre clin d’œil et tapota son épaule tandis qu'il alla récupérer son balais appuyé aux gradins vides et sombres:

"Première étape, marquez un but"

Tandis qu'il achevait sa phrase le jeune prof décolla et se mit devant les buts, croisant les bras et attendant Aileen.




© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aileen G. ForbesCapitaine Serpentard
Age : 24
Localisation : Poudlard

Les Détails
Double Compte:
Patronus:
Pouvoir/Objets:
MessageSujet: Re: Entraînement de Nuit ~ Aileen Forbes Mer 4 Nov - 19:00

Entraînement de nuit
Alexandre & Aileen


  Il n’aurait pas été professeur, elle l’aurait probablement insulté pour oser se moquer d’elle de cette manière. Malgré la différence qu’elle avait avec ses pairs, elle n’en demeurait pas moins une Forbes de sang et d’origine. Et parfois, le sang vous rappelle à la nature qui est sienne. Elle se contenta cependant de lui adresser un regard noir qui indiquait qu’elle n’était pas ravie de le sentir aussi sarcastique. Mais elle ne répondit rien, lâchant un soupir qui la libéra de la pression qu’elle avait eut jusque là. Elle accueillit sourire et clin d’œil en plissant les yeux et en retenant une grimace agacée, fronçant légèrement les narines.

Mais, malgré ce qu’elle montrait, elle était plus excitée que jamais de se trouver ici, à l’insu du reste de l’école. Le terrain de Quidditch était de loin le lieu qu’elle préférait, celui où elle pouvait se ressourcer sans aucun mal et où la tranquillité était à part égale avec l’effort de se surpasser. Ses yeux se posèrent sur la mal qui se trouvait à leurs pieds. Une malle qu’elle connaissait dans le moindre détail car elle l’avait ouverte tant de fois, et avait parcouru son contenu avec attention. Elle sourit doucement en coin, une lueur de ravissement emplissant son regard. Et c’est avec ces yeux là qu’elle observa le jeune homme mettre un genou à terre et ouvrir la malle.

Il reprit la parole, lui signalant alors les raisons véritables de sa présence. Des entraînements personnalisés et particuliers. Voilà ce qu’il lui réservait. Elle ne put retenir un haussement de sourcils intrigué, surpris et à la fois agréablement convaincu par ses paroles. Oui, elle avait parcouru les livres qu’il lui avait confié avec le plus grand intérêt, réfléchissant déjà à comment réadapter ces méthodes ancestrales de manière plus contemporaine et qui lui permettrait de prendre l’avantage sur les autres. Elle savait qu’elle était relativement douée, que le Quidditch faisait partie de sa nature et de son être. Mais elle s’était bridée, laissant ses études passer toujours au premier plan car c’était à ça qu’on la destinait, pas à voler sur un balai des heures durant afin de faire vibrer un stade tout entier. Le sérieux l’avait possédé dès lors qu’il lui avait parlé d’entraînements supplémentaires et ce fut la métaphore qu’il employa qui la dérida, la faisant rire sans précédent. Un sourire en coin, elle posa son regard sur lui. « Alors nous avons intérêt à garder cela bien secret, sans quoi je ne donne pas cher de ma peau étant donné le nombre d’élèves qui vous courent après… » Cette pensée avait quelque chose de redoutable dans l’esprit de la jeune femme. C’était elle qui était là, avec lui. Pas une autre. Et l’air de rien, cette pensée la rendait plus forte encore. Ce n’était pas une de ces godiches de poursuiveuse de Gryffondor qui pourrait se vanter d’une telle chose…

Il se redressa alors, lui tapotant légèrement l’épaule et lui signalant enfin les véritables raisons de cette motivation quant à l’entraîner tard le soir. Les sélections d’équipes pour la saison régulière. Mieux encore, l’équipe dont il était le capitaine. Elle baissa le regard, son sourire s’éteignant en même temps que les rêves qu’elle nourrissait. Elle lui avait déjà dit que ce n’était pas envisageable pour elle de penser à un tel avenir, sa famille prenant soin de lui tracer la voie qu’elle devrait prendre. Une voie qu’elle ne souhaitait pas mais qu’elle devrait prendre. Il venait de lui montrer une voie de lumière et de bonheur, de réussite et d’échecs, de reconnaissance et de gloire. De l’autre côté, elle ne voyait que les ténèbres, les mensonges et la haine. Les Craches-Cendre et leur destin aussi funeste que terrible. Elle ne pouvait rien dire mais elle ne pouvait plus reculer non plus maintenant qu’elle en savait trop. Ils ne la laisseraient pas faire. Parfois, la jeune femme en devenir qu’elle était aurait préféré ne pas être mêlée à tout ça et pouvoir choisir sa propre voie, quitte à se retrouver sans famille. Mais c’était trop espérer.

Elle laissa un soupir lui échapper et croisa son regard tandis qu’il lui adressait un nouveau clin d’œil. Elle lui sourit faiblement, terriblement mise à mal par les sentiments qui la traversaient de toute part. Il lui passa le souaffle et récupéra son propre balai qui se trouvait proche d’eux. Il s’en saisit et l’enfourcha, lui annonçant la première consigne. Elle n’était pas compliquée en soit, mais c’était seule qu’elle devrait le faire. A peine avait-il finit sa phrase qu’il s’envola, allant se placer devant les but dans un sifflement de vent et un bruissement de tissu.

L’adrénaline nourrit son corps et c’est dans une excitation tremblante qu’elle enfourcha son balai pour s’envoler à son tour. Elle fit quelques virages, à droite et à gauche afin de s’échauffer dans ses manœuvres, puis, elle se mit face à lui et ses buts et s’arrêta. Le Quidditch est un jeu d’équipe. C’était bien la première fois qu’elle se retrouvait seule face au gardien, sans personne avec qui envisager une feinte ou tenter des passes qui le forceraient à libérer de l’espace. Elle allait de voir improviser, elle qui n’avait jamais tenté ce genre d’exercice, et encore moins contre un joueur dont la renommée était mondiale. Elle prit une profonde inspiration avant de se pencher sur son balai, prenant de la vitesse. Elle fonça droit sur le but le plus à gauche. Deux options s’offraient à elle : Tenter de viser celui à l’extrême opposée et feinter ainsi le gardien, ou bien le prendre en contre-pied, lui faisant penser qu’elle allait exactement faire ça… Pour tout simplement tirer dans le cercle qui se trouvait devant elle. Elle hésita plusieurs secondes. Peut-être trop. Puis, elle se décida, déployant son bras et lançant le souaffle dans le cercle qui se trouvait finalement en face d’elle.



© Gasmask

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entraînement de Nuit ~ Aileen Forbes Dim 20 Mar - 19:43

Alexandre était sur son balais, l'air froid lui fouettait le visage, voila une sensation qu'il adorait. Il se frotta les mains qui étaient recouvertes par des gants en peau de dragon. Il regarda Aileen s'approcher avec un mouvement de satisfaction. Il y avait quelque chose de plaisant à deviner la stratégie que l'adversaire employait. Peut être allait il tirer au pied, à la main, à la tête. il y avait des centaines de possibilités mais l'adversaire n'en utiliserait qu'une... qu'une seule. Si pour un but il y avait 100 façons de tirer alors pour trois buts il y en avait 300. Alexandre adorait être au poste de gardien, le meilleur d'entre eux.

Il regarda la jeune femme s'avancer. malheureusement elle mit trop de temps à réfléchir et le temps qu'elle amorce son bras elle s'était déja trahie. La clé c'était les yeux, les yeux disent toujours la verité. Elle regarda le but central et commença à tirer et le temps sembla ralentit pour Alexandre. Il se pencha pour avancer vers le ballon et il l'intercepta dans ses bras.

Il hocha la tête vers Aileen pour lui faire signe de redescendre et atterrit sur le sol mouillé du stade de Quidditch. Il descendit de son balais et retira son haut afin d'en mettre un nouveau plus sec. En effet la pluie venait de tomber et s'écoulait finement sur le sol du stade de Quidditch. Il prit son balais et s'assit sur la tribune des remplaçant à l'abri de l'eau. Il lui sourit:

"Bien c'est pas trop mal juste ne regarde pas où tu vas tirer ça donne un indice sur ta cible. Tu as mis aussi trop longtemps avant de tirer. il faut que tu revois un peu ta vitesse j'ai vu ça en match.
Prochain exercice je vais mettre se foulard et il faudra que tu l'attrapes ok ?"

Il la regarda en souriant. Il aimait faire le prof, passer des moment auprès d'elle. Il se sentait attiré par elle. Mais il était prof il fallait qu'il se resaississe. Il soupira à nouveau et accrocha un foulard à sa ceinture:

"laisse moi 10 secondes d'avance avant de décoller."

Il tapa violement le sol du pied et désolé. Il se mit à slalommer entre les gradins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aileen G. ForbesCapitaine Serpentard
Age : 24
Localisation : Poudlard

Les Détails
Double Compte:
Patronus:
Pouvoir/Objets:
MessageSujet: Re: Entraînement de Nuit ~ Aileen Forbes Sam 26 Mar - 14:09

Entraînement de nuit
Alexandre & Aileen


  Le bras de la jeune brunette s’étendit à son maximum, projetant le souaffle de toutes se forces. Ses yeux observèrent la trajectoire qu’il empruntait tandis qu’elle stoppait la course de son balai, le cœur battant contre sa poitrine. Mais le gardien qu’était Alexandre Fawley avait su lire en elle comme dans un livre ouvert, plongeant à juste titre sur la balle et la rattrapant de ses deux mains avec une facilité presque déconcertante. Aileen grimaça, serrant les dents et laissant échapper un sifflement agacé. Quelques gouttes de pluie vinrent alors accompagner cette déception, humidifiant doucement la tunique de la jeune fille ainsi que ses cheveux. D’un signe de tête, le jeune professeur l’intima à descendre et elle obéit docilement, trop peu encline à faire la maligne devant pareil échec. Ses pieds rentrèrent en contact avec le sol et elle atterrit tout en souplesse non loin des bancs des remplaçants où la Pie de Montrose se trouvait déjà.

Aileen s’abrita à son tour dans le petit espace, décollant les mèches de cheveux humides qui s’étaient accrochées à ses joues à cause de la pluie fine qui s’était mise à tomber dans une délicatesse absolue, mouillant sa tunique verte ainsi que tout son corps. Il fit alors quelque chose pour laquelle elle ne s’était pas préparée. Saisissant sa tunique, il la passa au dessus de sa tête, révélant son torse taillé dans le marbre aux yeux de la jeune capitaine des Serpentard. Cette dernière rougit légèrement, dévisageant rapidement ce torse nu avant de détourner les yeux avec pudeur, se raclant délicatement la gorge. Elle devait l’avouer, elle comprenait un peu mieux cette attirance étrange que la plupart des élèves avaient pour le jeune professeur Fawley. Si elle avait souhaité établir une barrière nette et précise dans leur relation, elle fut étonnée de le voir si peu gêné de la situation. Au contraire, il prenait presque cela comme un jeu aux yeux de la jeune élève. Il remit un T-Shirt et la jeune fille put enfin reposer ses yeux sur lui, non pas sans un léger frisson qu’elle ne put identifier. C’était comme si le fait de l’avoir vu torse nu ne lui permettait plus de le regarder comme elle l’avait toujours fait. Comme si elle était soudainement attirée par l’athlète qu’il représentait. Comme si elle venait de renverser la barrière qu’elle avait placée entre elle et le jeune professeur de quidditch.

Elle le regarda s’asseoir en redressant légèrement le menton, un élan de fierté la rattrapant. Elle n’avait pas marqué ce but, c’était un fait. Mais il n’y avait pas que du négatif et la pointure qui se trouvait en face d’elle avait une renommée internationale. D’un sourire, il lui fit un petit compliment sur l’exercice qu’ils venaient de réaliser et lui apportant également un conseil sur ce qu’elle devait faire pour s’améliorer. Elle grimaça légèrement, s’en voulant d’avoir commis une erreur aussi banale que digne d’un débutant. Il lui adressa également une petite critique sur sa vitesse qu’il avait observée en match. Elle haussa les sourcils, le regardant d’un air désabusé. « Forcément, si vous me regardez pendant les temps morts… » Elle savait qu’elle pouvait être l’une des plus rapide, malgré un balai qui ne faisait pas dans le haut de gamme. Elle pouvait lâcher les chevaux et foncer, telle une véritable furie. Son seul obstacle, à l’heure actuelle, c’était cette pluie fine qui risquait de l’aveugler. Mais elle ne releva nullement quand il lui proposa ce second exercice qui était basé sur cette vitesse. Une chasse qu’elle devrait prendre pour le rattraper. Le chat courant après la souris ? Elle baissa doucement les yeux à cette pensée, se surprenant de nouveau de réfléchir de cette manière.

Il lui annonça prendre un peu d’avance et décolla rapidement dans le ciel. Elle ne le quitta pas des yeux, les plissant légèrement à cause de l’obscurité ambiante. Dans sa tête, elle prenait le décompte, prête à s’envoler à son tour et à lui montrer de quel bois elle pouvait se chauffer. 5. Elle enfourcha son balai sans même regarder ce qu’elle faisait. 4. Ses yeux retrouvèrent sa proie du moment et un sourire se dessina sur les lèvres. 3. Elle cala son pied droit à sa place. 2. Elle prit une profonde inspiration, prête à se faire fouetter le visage par ces gouttes de pluie fine qui seraient cinglantes contre sa peau. 1. Ses doigts se refermèrent sur leur prise et sa jambe gauche se plia, prête à donner l’impulsion nécessaire. Et elle s’envola. Passant de l’arrêt à une vitesse folle en l’espace de quelques secondes, la respiration coupée par le choc. Son pied gauche trouva sa cale et elle s’appuya sur ses jambes pour ne pas glisser en arrière. Elle pencha son buste en avant, le manche du balai se calant contre sa poitrine. Elle ne faisait plus qu’un avec l’objet, le guidant à l’instinct plus que dans des mouvements bruts. Elle prit de la vitesse non loin du sol et s’éleva dans le ciel, prenant en chasse le professeur.

Elle n’allait pas échouer, non. Ce genre de chose, elle ne pouvait se le permettre. Elle avait déjà manqué de marquer un but un peu plus tôt, elle ne manquerait pas ce foulard. Aileen talonna le professeur, suivant chacun de ses changements de directions. Elle se laissa mener quelques minutes ainsi, l’eau lui giflant le visage, les yeux plissés. Elle enchaînait les tours sur elle-même et les virages plus ou moins serrés avec une grande facilité, conservant au maximum sa vitesse. Son vieux balai, elle le connaissait depuis son entrée dans l’équipe de Quidditch et elle savait qu’il ne lui ferait pas défaut. La jeune Serpentard finit alors par perdre patience. Elle se plaça derrière Alexandre, profitant de l’inertie du jeune homme se trouvant devant elle pour prendre l’inspiration et tendre le bras. Le foulard qu’il portait volait derrière lui et essayer de l’attraper dans les airs ne l’avancerait à rien alors, Elle glissa sa main à sa ceinture et s’empara du foulard à son origine. Ses doigts se resserrèrent sur le tissu et elle ralentit brusquement, s’accrochant de toutes ses forces à son balais pour voir le tissu rester dans sa main alors qu’elle voguait dans les airs. « C’est fait ! » Son souffle était court et elle était trempée, mais son regard triomphant était bel et bien la seule chose qui comptait à présent.




© Gasmask

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Entraînement de Nuit ~ Aileen Forbes

Revenir en haut Aller en bas

Entraînement de Nuit ~ Aileen Forbes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation» [Entraînement] Lame» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4» Entraînement d'escrime
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Era Obscurum : Le Monde des Sorciers ::  :: Poudlard :: Extérieurs :: Le Terrain de Quiditch-